La 2CV

Le projet “TPV” – Toute Petite Voiture – naît en 1935, juste après la mort d’André Citroën, de la formule célèbre de Pierre Boulanger “4 roues sous un parapluie” et de la volonté de proposer un véhicule plus accessible que la Traction. la voiture est prête pour le salon de 1939 qui n’a jamais eu lieu . Les 400 véhicules de pré-série déjà réalisés sont détruits en grande partie, quelques-uns seulement furent préservés. Mais pendant  la guerre, Flaminio BERTONI, qui était resté à Paris, remodela la TPV, pour lui donner la ligne présentée au public au salon de l’auto 1948 .

Le Public, découvrant la 2CV fut d’abord très moqueur, pour être ensuite conquis par cette petite voiture aux cents astuces ! Le délai de livraison est de 5 ans pendant les années cinquante.

La 2CV adopte une structure classique à carrosserie monopièce et châssis plate-forme, mais avec une suspension révolutionnaire à quatre roues indépendantes par bras tirés arrière – et poussés avant – équipés de ressorts hélicoïdaux, et pour les premiers modèles, de batteurs à inertie remplacés dans les années 70 par des traditionnels amortisseurs hydrauliques. Les freins sont à tambours dans les roues arrières et en sortie de boîte à l’avant, la commande est hydraulique comme sur la Traction, la direction est à crémaillère ; en 1982 les freins avant reçoivent des disques. Pour le reste, la 2CV est restée figée techniquement, ne cessant d’améliorer – lentement et doucement. Sa présentation et sa finition qui est toutefois demeurée assez rustique, mais c’est peut être pour cela qu’elle est désormais tant appréciée par les collectionneurs!

Fabriquée de 1949 à 1991, plus de 5 millions d’exemplaires de 2CV et dérivés furent construits.

Be Sociable, Share!

Leave a Reply

 

 

 

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>