La Traction Avant

La Traction Avant

Lancée vraiment au cours de l’été 1933, le projet “V” naît dans la plus grande panique possible : Bien que André Citroën ait depuis 1926 un tel projet dans ses cartons, seul le recrutement successif d’André Lefebvre et de Flaminio Bertoni permit de réunir les hommes capables de mener à bien l’entreprise. Mais la situation financière du Constructeur exige de faire vite, très vite… Fin août 1933, deux prototypes de la traction sont présentés à André Citroën qui donne le feu vert… neuf mois après le début des études proprement dites, le premier véhicule est livré à son propriétaire: nous sommes le 3 mai 1934! il y a donc plus de 75 ans !!..

Tout ou presque est nouveau sur cette voiture, même quand il ne s’agit pas d’inventions pures : citons en exemple : la caisse monocoque autoporteuse, la traction avant, les quatre roues indépendantes, les suspensions par barres de torsion, les freins à commande hydraulique, la direction à crémaillère, le moteur à chemises humides amovibles, la culasse à soupapes en tête culbutées…

Produite pendant 23 ans, la Traction s’est déclinée en de nombreuses versions utilitaires commerciales familiales et devint la bonne à tout faire de l’après guerre. Elle a existé en 3 cylindrées, 1.6, 1,9l et 2.8l, nommée 7, 11, 15 CV ou 15/6 car disposant de 6 cylindres en ligne.

Les carrosseries s’élargissent de la 7 à la 15. La traction 11 légère, très appréciée, est en fait une 7 avec un moteur de 11 CV. La 15 était en fait une 16 Cv fiscaux.  Son moteur était celui de la “11” avec 2 cylindres greffés en plus (mêmes cylindres – pistons)

Be Sociable, Share!

Leave a Reply

 

 

 

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>